Découverte du Domaine du Montmarin à Pleurtuit

Histoire, jardins, pépinière et salle de réceptions

Idéalement situé entre Saint-Malo et Dinard (35), en Bretagne, le Domaine du Montmarin, malouinière du XVIIIème siècle, vous ouvre ses portes pour vous accueillir le temps d’une ballade dans ses magnifiques jardins ou organiser réceptions et mariages dans son orangerie.

Indispensable écrin de la malouinière, les 6 hectares de jardins remarquables du Domaine du Montmarin offrent une balade inédite à travers les siècles, les métiers et les passions des familles qui s’y sont succédées.

Isabelle et Thierry de Ferrand, aidés de leurs enfants, entretiennent et font vivre ce Domaine du Montmarin et son parc pour vous permettre d’apprécier ce havre botanique ouvert du 1er avril au 31 octobre.

Chantier naval au XVIIIème, c’est au Domaine du Montmarin, qu’entre autres, certains bateaux de Bougainville ont été construits. Vous découvrirez, le long de la Rance, une maquette reconstituant le chantier naval, du temps de sa splendeur, dans le Pavillon aux Menus Fillains entièrement restauré en 2014 et unique vestige de ce passé maritime.

L’influence du célèbre explorateur, passionné de plantes, a dû rester dans ce lieu protégé en bord de Rance et ses propriétaires ont su façonner à travers les siècles un jardin, pour partie librement inspirés des Frères Bühler, dont la palette végétale est immense et continue de s’enrichir chaque année : Jardins à la Française, Rocailles méditerranéennes, Potager clos de murs, Terrasses offrant un point de vue unique et époustouflant sur la Rance.

Au fil des saisons, les jardins, classés Monuments Historiques et labellisés Jardins Remarquable, se parent de couleurs et de nuances étonnantes et sans cesse renouvelées ; grâce entre autre à notre exceptionnelle collection d’agapanthes, et de magnolias dont un des spécimen est plus que bicentenaire.

La pépinière du Domaine du Montmarin commercialise de nombreuses plantes et espèces qui font la joie et la fierté des jardiniers amateurs et avertis.

Le Domaine du Montmarin vous accueille dans ses jardins avec vue incroyable sur la Rance et dans son Orangerie située dans la cour d’honneur pour vos réceptions et séminaires professionnels ainsi que les réceptions de mariage.

L’Orangerie peut accueillir des réceptions jusqu’à 160 personnes assises ; cet espace peut être complété par des structures extérieures contigües et ainsi accueillir jusqu’à 320 personnes.

Le Pavillon aux Menus Filains

Le Pavillon aux Menus Filains retrace l’histoire de chantier naval du château du Domaine du Montmarin. Fruit d’une restauration minutieuse, visitez le dernier bâtiment du chantier naval du 18ème et découvrez la maquette le présentant dans son intégralité du temps de sa grandeur.

• 1782

Le Domaine du Montmarin est devenu un chantier naval sous l’impulsion de Benjamin Dubois, propriétaire du Domaine à partir de 1782, et grâce à la fortune qu’il a amassé en armant en course durant la guerre d’indépendance d’Amérique.

La position géographique du Domaine, ancré au fond d’une baie abritée dans l’estuaire de la Rance (dernière baie abritée en eau profonde de l’estuaire de la Rance), en fait le lieu idéal pour y construire un important chantier naval.

Un bassin asséchable construit par Dubois permet de construire une dizaine de navires simultanément et les berges environnantes accueillent alors une multitude de professions autour du bassin : tonnelleries, forges, taillanderies, serrureries, sculpteurs, hangars.

• 1788

Dubois décroche des contrats pour la construction de vaisseaux de la Marine Royale et est anobli par Louis XVI.

La révolution malmène le chantier et son propriétaire qui fut un temps incarcéré. L’instabilité politique et économique de l’époque puis les guerres d’empire qui suivirent, furent fatales au chantier naval du Montmarin, pourtant repris entre temps par le fils de Dubois.

• 1813

Le bassin du chantier naval est transformé en Moulin à Marée.

• Dans les archives, il est dit que plus de 1 200 ouvriers gravitaient autour du chantier aux différents postes énumérés sur le plan, à savoir :

taillanderie – mâture – cabestan – four à brique – magasin à bois de sapin du nord – magasin aux avirons et ustensiles – tonnellerie – salle des gabaris – magasin au charbon de terre – magasin au vieux fer – ateliers de poulairie – sculpture – peinture – menuiserie – manufacture de cordages de fil de caren – clouterie – serrurerie – forges – four à biscuits – bluterie – pressoir – grenier à bled…

… et qu’il en sortit plus de 300 navires.

Le pavillon aux Menus Filains est le dernier bâtiment survivant des aménagements architecturaux de l’armateur Benjamin Dubois pour son chantier naval. A partir de 1999, sous l’impulsion de Sabine de Ferrand, mère de l’actuel propriétaire, et avec le soutien et la contribution de la Région Bretagne, de la DRAC et de la fondation Patrimoine du Crédit agricole, sa restauration est lancée.

Le visiteur du XVIIème siècle débarquait de la Rance sur le quai dans l’axe du château, quai dont il ne reste aujourd’hui qu’un tas de pierres, et était accueilli par deux pavillons symétriques, en moellons de granit, aux toitures en demi-cercle, face à la mer.

Ces pavillons, celui dit "magasin aux câbles et grelins" aujourd’hui disparu et celui aux Menus Fillains, ouvert aujourd’hui aux visiteurs, emmagasinaient les cordages en tous genres qui étaient fabriqués dans deux manufactures importantes, proches des deux pavillons, ainsi qu’indiqué sur le plan de 1791.

Depuis trois générations, la famille se passionne pour ce vestige : le gros œuvre et la toiture de cet édifice ont été régulièrement entretenus.

En revanche, à l’intérieur, tout était à faire : rejointoiement des murs, révision ou remplacement des portes et fenêtres, révision de la charpente, raccordement au réseau électrique, aménagement des lieux en vue d’une ouverture au public lors de la visite des jardins.

L’ensemble de ces travaux est aujourd’hui achevé et permet la visite de cet ouvrage dans lequel vous découvrirez une maquette reprenant une partie du plan de 1791 établi à la demande de Dubois du Montmarin et montrant ‘le port de construction’ dans le cadre de la propriété. Aux murs autour de la maquette sont présentées des gravures illustrant la construction des navires à l’époque.

Le pavillon aux Menus Fillains est ouvert à tous les visiteurs de nos jardins et son accès est inclus dans le billet d’entrée.

Nos partenaires

Horaires et Localisation

Horaires (du dimanche au vendredi) :

31 Mars au 31 Mai 14h00 à 18h00

1er Juin au 14 Septembre 14h00 à 19h00*

15 Septembre au 31 Octobre 14h00 à 18h00

Fermeture tous les samedis
* Fermeture de la billetterie 18h00

Pépinière sur rendez-vous ou...

Du 15 Mars au 15 Novembre, ouvert du lundi au vendredi de 14h00 à 18h00

Du 15 Novembre au 15 Mars ouvert les lundis et jeudis de 14h00 à 17h00

Fermeture annuelle du 20 Décembre au 15 Février

Une permanence téléphonique est assurée les mardis et jeudi de 9h00 à 12h30

Groupes (de Mars à Novembre)

Un tarif de groupe s’applique à partir de 20 personnes

sur réservation, merci de nous contacter (permanence téléphonique mardi et jeudi de 9h00 à 12h30 ou par courrier électronique contact.lemontmarin@gmail.com)

Tarifs (jardin et pavillon) :
Adulte 8,50
Enfant (de 7 à 13 ans) 5,00
Réduit (de 14 à 18 ans) 7,00
Réceptions toute l’année

Le Domaine du Montmarin se réserve le droit pour raisons de sécurité de fermer le Parc sans préavis si la météo l’y oblige.

Accès

De Rennes :

Prendre la D137 direction St Malo, ensuite la D168 direction Dinard puis la D114.

De Dinan :

Prendre la D266 direction Dinard, ensuite la D168 direction St Malo puis la D114.

De St Brieuc :

Prendre la D168 direction St Malo puis la D114.

Coordonnées GPS :

48° 35’ 59’’ N

2° 1’ 40’’ O

Facebook Instagram Twitter Tripatvisor

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies tiers destinés à vous proposer des contenus de plateformes sociales et réaliser des statistiques de visites.

En savoir plus